Archive | Cahier n°09 Flux RSS de cette section

À propos de patrimoinesvalleesdescabardes

CAHIER N°9

11 avril 2015

0 Commentaire

PATRIMOINES, Vallées des Cabardès, CAHIER 9 - 2014

Composition1

 

SOMMAIRE
Regard sur l’Association
Editorial J.-C. Capéra

I – NATURE ET ENVIRONNEMENT

Diane et Proserpine, deux papillons remarquables en Cabardès  F. Arabia et               D. Vizcaïno
Le cardon dans le potager  P. Agnel
Découverte d’un lustre en aragonite dans la grotte de Limousis  J.-C. Capéra

II – PREHISTOIRE ET ARCHEOLOGIE

L’Eglise Sainte-Cécile de Cuxac-Cabardès, approche archéologique A.Despratx

III – HISTOIRE

Saint-Pierre de Vals : l’église romane  N.-J. Pillet
Le calice de Cabaret  M.-C. Ferriol
Une plante exploitée par l’homme, le genêt aux Escoussols  S. Olivier
Le domaine de Font de l’Orme à Aragon, souvenirs d’enfance… L. Ribes
Moulins à vent en Cabardès  M. et G. Dellus
Essai d’une typologie des cabanes et aménagements à pierre sèche  J.-C. Rivière
Un enfant de Saissac dans le tourbillon de la Grande Guerre  E. et J. Pujol
Le Cabardès   … à l’épreuve des débordements  industriel  H. Pujol

IV – CULTURE, LIVRES, GASTRONOMIE

Del mèl et de las abelhas   A. Roch
Le cardon, une redécouverte  J.-C. Capéra
Lire les Cabardès  M. Picarel
Pour en savoir plus  J.-C. Capéra

 

A CHAQUE PAS SA DECOUVERTE

Un nouveau Cahier, un Cahier « PATRIMOINES, vallées des Cabardès »

faut-il le préciser, le souligner même, qui tente de porter un regard sur un

territoire, au-delà de périmètres différents selon les thématiques abordées…

un Cabardès pluriel, avons-nous déjà dit. Cette pluralité participe pleinement

à une identité territoriale où des points d’ancrage forts tissent toute une histoire

sur le long temps.

Un rayon de soleil s’attarde sur pierres et terres, pierres de bien belles

constructions qui habitent nos espaces, puis au hasard illumine les ailes déployées

de la Diane, de la Proserpine, papillons patrimoniaux à observer silencieusement

dans quelque coin de garrigue d’une biodiversité remarquable. Sous terre, la lueur

d’une bougie, fait étinceler concrétions et draperies, cristaux uniques d’aragonite

d’où la goutte d’eau vagabonde, perle. C’est le lustre de la Grotte de Limousis.

Ne soyez pas étonnés de ces découvertes, même le jardin bien sagement assis

devant votre porte peut donner à voir et à déguster quelque légume presque

oublié, tel le cardon.

Entre vent d’est  et vent d’ouest, les moulins d’antan ont bien tourné, broyé

nos blés. Des domaines agricoles se souviennent des faits et gestes comme à Font

de l’Orme à Aragon ou encore d’anciennes pratiques culturales aux Escoussols

avec le genêt. Ailleurs, une église ruinée, Saint-Pierre de Vals, raconte une autre

histoire, alors que l’église Sainte-Cécile à Cuxac-Cabardès, parfaitement

restaurée, a livré des découvertes étonnantes. Le calice de Salsigne, passé

d’église en église reste, aujourd’hui bien à l’abri, le témoin d’un bel art religieux.

Dans la vallée de l’Orbiel, entre champs, pâturages, vignes et jardins, l’usine

de la Combe du Saut apparaît, dès les années 1930, entre les deux guerres,

comme une enclave industrielle. Ce Cabardès minier donne l’exemple d’une ruralité

à l’épreuve des débordements industriels.

La commémoration de la Grande Guerre a été largement médiatisée.

Modestement nous avons contribué à ce devoir de mémoire. Un enfant de Saissac

dans le tourbillon de la Grande Guerre illustre parfaitement ces moments

douloureux. Nous souhaitons poursuivre cette quête mémorielle, venez nous

rejoindre, il est encore temps. D’autres sujets d’inventaires nous occupent aussi,

n’hésitez pas à vous informer. Chacun peut apporter beaucoup.

Un merci chaleureux à tous ceux qui nous offrent ces pages à lire, à ceux

aussi qui avec exigence relisent, mettent en page, ordonnent et font que ce Cahier

est entre vos mains.

A vous fidèles lecteurs merci de votre confiance renouvelée.

Je vous engage à nous suivre sur ces chemins de mémoire, chemins de vie,

chemins d’aujourd’hui, à chaque pas sa découverte.

Je vous engage à nous lire, à chaque page sa découverte.

Jean-Claude CAPERA

 

Tous les Cahiers sont au prix de 8€ pour les adhérents et

12€ pour les non adhérents

COMITE DES FETES |
ACO Thorigny |
IPSAD |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | s.o.s. animaux les bleuets
| Un Pas vers toi, adoptions
| U.N.A.A.P.E