Archive | Cahier n°07 Flux RSS de cette section

À propos de patrimoinesvalleesdescabardes

CAHIER n°7

1 avril 2013

0 Commentaire

PATRIMOINES, Vallées des Cabardès, CAHIER 7 – 2012

CAHIER n°7 dans Cahier n°07 couverture1-213x300

SOMMAIRE
Regard sur l’Association
Editorial J.-C. Capéra
I – NATURE ET ENVIRONNEMENT
La magicienne dentelée F. Arabia, D. Vizcaïno
L’asperge sauvage J.-C. Capéra
Evènements d’exception en Cabardès J.-L. Icher
II – PREHISTOIRE ET ARCHEOLOGIE
La mine des Barrencs J.-M. Fabre et al.
Archéologie et pédagogie à Cabaret, Lastours (Aude) S. Allabert, P. Satgé
III – HISTOIRE
La société cathare de la Montagne Noire (3ème et dernière partie) A. Brenon
Pierre Roger de Cabaret M.-E. Gardel
Sceaux consulaires médiévaux G. Langlois
Saint-André, Labastide-Esparbaïrenque N. Pillet
Les Escoussols (1ère partie) M. Cau
Un site toujours vivant depuis le XVII e siècle : La Bertrande C. Dupin, J. Sémat
Les livres d’or des instituteurs (1ère partie) M. Perramond
L’oeuvre de monseigneur Elie Griffe D. et M.-L. Fabrié
Les sabotiers de Conques Y. Bonnafous, M. et C. Picarel
IV – CULTURE, LIVRES, GASTRONOMIE
L’asperge sauvage au menu J.-C. Capéra
Lire les Cabardès P. Agnel, S. Capéra
Pour en savoir plus J.-C. Capéra

 

PLAISIR DE LIRE

Le Cahier, vous l’attendiez ! Lire c’est aussi, d’une autre façon, s’engager à

la découverte d’un pays, d’un territoire, pour nous dans sa diversité patrimoniale

sans exclusive. Quel chemin prendre ? Quelle approche envisager ? Suffit-il de

marcher, de regarder autour de soi ?… c’est cela bien sûr, mais pas seulement.

Envie de parler, d’échanger, de repérer traces et indices à déchiffrer, bref un

paysage à lire, à feuilleter tout simplement. A travers ces pages, et d’autres

plus anciennes, nous tentons de donner quelques clés de lecture pour pénétrer

dans ce pays de Cabardès, pour mieux le lire.

Un insecte remarquable, la Magicienne dentelée, est une bonne introduction

une surprenante rencontre au creux d’un arbuste ou peut-être d’un buisson

d’asperges sauvages, un plaisir gastronomique simple de nos garrigues. La vallée de

l’Orbiel ne cesse d’étonner par ses richesses et ses aléas climatiques. La Montagne

des Châteaux, lieu touristique, de recherche et d’apprentissage à l’archéologie,

de réflexion pour nos écoliers, est un chaînon essentiel dans la connaissance du

Moyen Age. L’évocation d’un des seigneurs, Pierre Roger de Cabaret, et la

seigneurie de Roquefort, plus au nord, complètent cette approche du Moyen Age.

Dans ce pays minier, l’étude menée sur les Barrencs de Lastours-Fournes apporte

des éléments nouveaux sur ces mines antiques. Des lieux sont illustrés par une

série de sceaux, plus encore par l’histoire de certains édifices : la Bertrande,

sur les bords de la Dure, l’église Saint-André à Labastide-Esparbaïrenque, le

domaine des Escoussols et la famille Barthès-Rives, agriculteurs émérites. Il est

bon de rappeler les écrits de certains de nos érudits, tel Mgr Griffe.

La nécessité de collecter les bribes d’une mémoire vacillante s’impose absolument.

A Conques, une famille de sabotier est retrouvée, un bon exemple de vie et de

labeur. Nous souhaitons poursuivre dans ce sens, rejoignez notre groupe. Les Livres

d’or des instituteurs pendant la Grande Guerre vous conduisent dans le quotidien

de nos villages au début de cette cruelle guerre. Sur ce sujet nous devons aussi

mobiliser pour tenter de recueillir documents et souvenirs (cartes postales de

soldats, écrits divers, hôpitaux militaires…). C’est un devoir de mémoire. 

L’objectif premier de notre association est bien de « connaître et faire

connaître tous nos patrimoines ». La parution de ce nouveau Cahier, le septième

depuis la création de l’association, est sûrement une étape importante, ne dit-on pas

« l’âge de raison » pour une septième année ? Des interrogations sur les actions

menées depuis, dans la diversité des lieux et des approches se justifient, sur la

qualité de ces pages aussi que nous essayons de vous proposer chaque année, sur la

place réelle de ces Cahiers sur le territoire. La tâche n’est pas facile, les écueils

nombreux. Un grand merci à tous, aux collectivités qui apportent leur aide à la

publication, aux auteurs qui régulièrement ou plus ponctuellement nous font

découvrir leurs visions de notre Cabardès, aux membres du Comité de rédaction

et à nos coordonnateurs vigilants et exigeants. A vous aussi lecteurs fidèles.

Feuilletez ces pages, partez à la rencontre d’un pays que vous sillonnez

quotidiennement, prenez le temps de la découverte, retrouvez peut-être une autre

mémoire. Nous vous attendons pour partager, « même le plus petit et le plus

insignifiant des documents est utile », nous disait l’un de nos adhérents.

Au plaisir de lire.

Jean-Claude CAPERA

COMITE DES FETES |
ACO Thorigny |
IPSAD |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | s.o.s. animaux les bleuets
| Un Pas vers toi, adoptions
| U.N.A.A.P.E