Archive | Cahier n°06 Flux RSS de cette section

À propos de patrimoinesvalleesdescabardes

CAHIER N°6

26 juillet 2012

0 Commentaire

PATRIMOINES, vallées des Cabardès CAHIER 6 – 2011
CAHIER N°6 dans Cahier n°06 Couverture-C61-106x150

SOMMAIRE
Regard sur l’Association
Editorial J.C. Capéra
I – NATURE ET ENVIRONNEMENT
L’ail en fleur dans nos garrigues J.C. Capéra, D.Vizcaïno
Plantes de Pradelles-Cabardès F. Maury
Les trilobites D. Vizcaïno
Du minerai à la coulée d’or C. Sthémer
II – PREHISTOIRE ET ARCHEOLOGIE
Les vénus préhistoriques, l’exposition de Cabrespine J.-P. Perramond
Découvertes archéologiques du Moyen Age à Villegailhenc J.F. Modat, M.E. Gardel, L. Cornet
Jean-Pierre Cros et les cavernes de la Fonde J.C. Capéra
Les cavernes tumulaires de la Fonde J.F. Modat
III – HISTOIRE
La société cathare de la Montagne Noire (2ème partie) A. Brenon
Deux associations paroissiales sous l’Ancien Régime C.M. Robion
Reich de Pennautier N. Pillet p . 6 5
Deux toiles pour un maître, le peintre languedocien Jean Moitrié P. Agnel
De Joë Bousquet à Villalier, de Ginette Augier à Gibalaux C. Canivenq
De Limousis à la chambre de Joë Bousquet J.C. Capéra
Deux lieux de vie autour des années 50 C. Dupin, J. Sémat
Monseigneur Elie Griffe, un enfant du pays D. et M.L. Fabrié
IV – CULTURE, LIVRES, GASTRONOMIE
Visca l’alh ! A. Roch
L’ail au menu J.C. Capéra
Concours photographique « Pierres en Cabardès »
Lire les Cabardès M. Picarel, Y. Roger
Pour en savoir plus J.C. Capéra

 

UN REGARD ATTENTIF

Le regard porté sur notre environnement quotidien est bien souvent superficiel,

inconstant, fugitif même. Arrêtons-nous sur le chemin, sur les chemins de ce

quotidien, pour observer, mieux regarder, sans exclusive.

Le passé surgit parfois, saute aux yeux de celui qui s’interroge, fait parler sa

mémoire ou en sollicite d’autres. Notre Cabardès est parsemé d’indices, de signes

qu’il faut retrouver, questionner et c’est bien sûr à nous d’apporter des réponses.

L’histoire nous apprend que rien n’est jamais figé. Sur le temps long les évolutions

s’écrivent et se lisent. Les garrigues de nos petits causes calcaires de piémont

témoignent de ces évolutions. Parfois les changements sont rapides, l’homme

est là pour imposer. Aujourd’hui, de nouvelles technologies s’installent,

se surimposent à notre environnement. Des éoliennes surgissent en crêtes,

d’autres disparaissent, une mer de miroirs capte les rayons d’un soleil capricieux…

Soyons attentifs à ces transformations environnementales et prenons en compte

notamment tout notre patrimoine, un vrai héritage qui appartient à nos enfants.

Chacun de nos cahiers est justement un belle occasion de poser un regard

particulier, découvreur d’un territoire à la diversité réelle. Les Trilobites d’abord,

fossiles qui ont peuplé nos océans primitifs pour donner ensuite cette terre de

Cabardès et ses voisines. Encore nos garrigues sèches et fleuries avec ce petit ail

caché, presque invisible, l’une des premières floraisons et puis ce long cortège

de fleurs du Gouffre de Cabrespine au pas de Montserrat. Un compact disc est

en cours de réalisation, un projet que le groupe botanique à conduit avec bonheur.

Vous serez nombreux à souhaiter retrouver ces plantes et fleurs qui sont devenues

pour beaucoup d’entre nous des amies qui nous accompagnent joliment le long de

nos rando-découvertes. Et puis l’évolution de quelques figures significatives :

Reich de Pennautier, une vie tumultueuse à découvrir, Monseigneur Elie Griffe,

un historien incontournable du Pays d’Aude, le poète Joë Bousquet que nous

avons suivi de Villalier à Gibalaux… . D’autres jalons encore nous permettent de

retracer l’histoire de ce territoire, des cavernes tumulaires de la Fonde, dans la

vallée de l’Orbiel à Villegailhenc.

Un regard attentif, pas seulement. Sachons aussi collecter une mémoire qui sera

bientôt défaillante. L’histoire de ce Cabardès minier vaut bien un engagement.

Nous vous y invitons. Je reviens sur une idée déjà formulée, construire

collectivement un recueil biographique des personnes qui à divers titres ont

marqué notre territoire. Nous vous y invitons aussi.

Merci à tous les auteurs, qui dans la pluralité de leur approche des sujets abordés,

démontrent encore une fois toute la diversité de notre territoire des Cabardès.

Au-delà, nos différentes Rencontres assurent un véritable lien culturel,

mais pas seulement. C’est aussi un lien social, un maillage de nos territoires

communaux qui doit encore s’étendre et se conforter. L’occasion ici de remercier

chaleureusement les communes qui participent par une aide à la publication.

Et si ce Cahier vous apporte un peu plus d’intimité avec ce pays de Cabardès,

n’hésitez pas à le dire, à le faire connaître autour de vous.

A vous aussi de porter un regard attentif.

Jean-Claude CAPERA

COMMENT SE PROCURER LE CAHIER n°6 – 2011

8 avril 2012

0 Commentaire

BON DE COMMANDE CAHIER n°6 – 2011

PATRIMOINES, VALLEES DES CABARDES

Nom et prénom : …………………………………………………………………  Adresse : ………………………………………………………………………….  Code postal : ……………… Localité : ………………………………………….

  Téléphone : ……………………….   E-mail : …………………………………..

  Souhaite recevoir un exemplaire du Cahier 6.

Je joins à cette commande: – un chèque de 12 € + 4 €  frais de  de port (pour les non adhérents)

                                                 – un chèque de 8 € + 4 € frais de  de port (pour les adhérents)

  A l’ordre de M. le Trésorier de l’Association  « PATRIMOINES, vallées des Cabardès »

 Ce bon est à adresser à : M. Paul AGNEL, Association « PATRIMOINES, vallées des Cabardès  rue de la Voûte, 11600 FOURNES-CABARDES

Les Cahiers sont aussi disponibles auprès des responsables de l’Association, à l’accueil  des châteaux de Lastours, au salon de coiffure Gourbeille à Conques.

COMITE DES FETES |
ACO Thorigny |
IPSAD |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | s.o.s. animaux les bleuets
| Un Pas vers toi, adoptions
| U.N.A.A.P.E